Conclusion

     Depuis quelques années, l'Homme continue d'exploiter le bois des forêts. Par conséquent, celles-ci ont des surfaces de moins en moins vastes. On l'a vu avec l'Indonésie qui, en l'espace d'un demi siècle, a perdu 112 millions d'hectares de ses forêts. Pour constater ces changements, un moyen pour les observer a été mis en place, la télédétection. Grâce à elle, on obtient, par l'intermédiaire de satellites, des images d'un territoire précis. En comparant deux images d'un même lieu, mais à différentes années, on remarque une diminution des surfaces forestiaires due aux exploitations de l'Homme. Egalement, à cause de celle-ci, les forêts ne peuvent plus retenir suffisament l'eau ou la terre ce qui provoque, lors de crues ou de tempêtes, de nombreuses coulées de boue, des inondations et/ou des glissements de terrain. Il y a donc, à cause de l'Homme, des changements dans le paysage. Aussi, on a constaté que 40% du carbone terrestre était stocké dans les forêts, et que leur destruction libère près de 6 milliards de tonnes de CO2 chaque année, ce qui cause un réchauffement climatique.

 

Précédent                                                                                                               Suivant

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site